Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Arbres sous la neige.

voir l'image en taille réelle

.
 

Enfants sur la neige.

10613064_591760900959438_4982634101581818845_n

.
 

La neige de l’hiver.

voir l'image en taille réelle

.
 

Paysage d’hiver.

1441220_590565917663697_496149118_n

.
 

L’hiver.

582240_561831537190273_1040569415_n

.
 

L’HIVER PAR LA FENETRE.

paysage d'hiver bergeron

L’hiver par la fenêtre.

Image Hosted by ImageShack.us

En regardant par la fenêtre,

Je m’aperçois que la neige,

A poudré de blanc le jardin,

Depuis ce matin,

Pour sortir il va falloir se couvrir,

Car le froid doit sévir,

Et le vent glacial souffle,

Et je camouffle,

Mon nez qui dépasse,

Sous une écharpe,

Et ma tête sous un bonnet,

Qui étaient déjà prêts,

Bientôt j’affronterai la neige,

Qui recouvre la rue,

Et mes bottes s’enfonceront,

Et laisseront,

Les traces de mes pas,

Emprunte qui restera là,

Jusqu’à ce qu’à nouveau la neige tombe,

Et les recouvre,

Ou qu’elle se mette à fondre,

Sous un soleil encore timide.

Claire.

 

.
 

L’HIVER ET LA NEIGE.

Paysages d'hiver 22

L’hiver et la neige.

Image Hosted by ImageShack.us

Ce matin l’hiver a recouvert,

Le jardin toujours vert,

De son grand manteau blanc,

Et il n’a pas fait semblant,

Malgré le gris du ciel,

La vue est lumineuse sans soleil,

N’est-ce-pas de la magie?

Qui depuis des décennies,

Attire adultes et enfants,

Le nez et les joues rouges comme d’antan,

Pour faire du ski et de la luge,

Sur les pistes des montagnes;

Ils glissent alors sur la neige,

Bienvenue sur la terre,

Car les montagnards l’espèrent,

Et les sapins ployent,

Pour saluer les promeneurs au passage,

C’est un grand remue-ménage,

Allées et venues, remonte-pentes,

Tout est là pour les détendre,

Et à la fin de la journée,

Tous partent se réchauffer

Près d’un feu de cheminée,

Qui est là pour les charmer;

Au-delà les flocons voltigent,

comme du coton blanc et se déposent,

A nouveau sur le sol gelé,

Et recouvre les traces de la journée,

Rendant le passage à nouveau immaculé,

Et tout s’endort dans la lumière tamisée,

Du soir qui est arrivé,

Et de la nuit qui est maintenant tombée.

Claire.

.
 

L’HIVER.

Paysage enneigé en hiver.

L’HIVER.

Changeons de vie, changeons de saison, changeons de vêtements

Avec ses nuits fraîches, si ce n’est pas le début du mauvais temps

ça lui ressemble. Le brouillard parfois très dense se pose dans la vallée

Sur les arbres, sur les montagnes, maussade, humide, il désire rester

Comme pour montrer sa personnalité, ni le ciel, ni la terre ne peuvent rien contre lui

Il résiste devant tous les passages. Il est là encré et enfouit

Sans bouger, quand bon lui semble, puis il se dissipe comme un éclair.

Caché par de petits nuages mobiles, le soleil se trouve couvert

Timide, moins chaud, impuissant à combattre les couches sombres qui l’accompagnent

Tout doucement l’hiver s’installe, le froid arrive dans la campagne

Avec des turbulences qui se suivent, la neige, les pluies glacées

De grands glaçons pendus, dentelés, les toiles d’araignées argentées

Comment ne pas vous laissez étonner par de telles merveilles !…

Mois de décembre, mois des illuminations, regardez la nature, je vous le conseille

La neige, reine de l’or blanc, est attendue avec grande impatience

Par les petits et les grands. Ils retrouveront les sommets des montagnes avec confiance

Par la suite, la neige séduira, ralliera tous les coeurs réticents.

Et ces arbres couverts de feuilles de toutes les couleurs qui attendent le bon moment

Pour tomber, formant un épais tapis de feuilles mortes sur le sol.

Même sous une pluie battante, allons admirer les oiseaux en plein vol

Cette nature si belle, enveloppée de givre, forêt de sapins toujours verts

Qui abriteront, accueilleront tous les animaux de la forêt ainsi que les cerfs

Dès que vous rentrerez chez vous, vous vous sentirez plus lèger

En pensant à l’atmosphère qui vous enveloppe d’amour et de sérénité

Vous serez encore plus fort après avoir pris du repos auprès de votre assiette

Quelle journée de détente ! Vous commencerez à manger avec un bon coup de fourchette

L’année prochaine tout recommencera avec les quatre saisons

Fringilla montifringilla               

 Pinson du Nord

Poésie de maman publiée par Claire le 11 Janvier 2010 – extrait de 4 saisons.

.
 
  • Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • août 2018
    L Ma Me J V S D
    « avr    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Auteur:

    chantalflury


Processus: le blog |
Plum'Arts |
peinturesmaryse2009 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'art et l'esprit du thé
| ARTINE
| yenle